[Dossier review 2016 – Partie 3/4] 5 tendances webdesign UI

2016 a été une année forte en créations, refontes, tendances et autres moments importants dans le monde du webdesign. Maintenant, si on regarde de plus près, nous allons pouvoir admirer le travail et surtout voir ce qui va pouvoir arriver en 2017.

Attardons-nous dans cette partie 3 sur les 4 tendances UI (User Interface) webdesign. Quelles sont les tendances qui ont été dégagées, qui ont été adoptées et dont l’application a eu un impact sur le ROI.


Une mise en avant des « Call To Action » – CTA

Les boutons d’actions sont des éléments extrêmement importants sur un site internet. Ils sont présents pour déclencher une action prévue dans le processus d’utilisation d’un site internet. Ils sont présents pour répondre à de nombreux objectifs. Inclus dans une stratégie digitale, ils sont l’un des éléments indispensables dans un tunnel de conversion. Ils sont aussi un indicateur clé dans l’entonnoir pensé et prévu des objectifs stratégiques du site (validation d’un formulaire, accès à une page importante, découverte d’un produit, validation d’une commande…)

L’utilisation d’internet est souvent associé à une pratique et les utilisateurs sont « formatés » à cette utilisation des sites, applications mobile. Du coup, il est important de les accompagner dans un processus et de « mâcher le travail ». On pourrait très bien ne pas mettre de bouton par exemple sur un aperçu de fiche produit et laissé cliquer l’internaute sur l’image du produit. Mais on sait très bien qu’en lui mettant un beau bouton, on lui indique la marche à suivre sur ce CTA. (Un peu comme montrer la porte à un groupe de personnes en leurs disants de sortir par ici. C’est un accompagnement par la gestuelle, le visuel)

Starbucks Redesign? – Salman Shah


Dégradés et doubles tons (duotone)

Les dégradés et doubles tons sont surement l’une des tendances graphique les plus importantes de 2016. On a vu fleurir un peu partout, que cela soit dans les textes, arrières-plans ou logos, différentes tonalités comme vous pouvez le voir ci-dessous. Une colorimétrie réfléchie et bien choisie pour un résultat attractif et coloré.

Un autre exemple avec Spotify ci-dessous qui montre très bien l’ampleur de cette tendance Duotone. Nous avions d’ailleurs vu que même Pantone avait fait le choix de prendre 2 couleurs en 2016 pour « la couleur de l’année par Pantone »


Couleurs dominantes et audacieuses

Comme on le sait, trouver les bonnes couleurs est souvent synonyme de beaucoup de recherches, de temps passé et de travail. Il n’y a pas de bonnes ou mauvaises couleurs, il n’y a pas de couleurs « moches » ou « belles », il n’y a que le choix que certaines personnes font à un moment donné pour une cible, un produit ou une marque. Dans tous les cas, l’objectif est de faire passer une émotion pour ceux qui les regardent.

Bold colours on the canvas? – Ludmila Shevchenko


Bye Bye les Grilles

C’est surement un peu utopique de dire réellement « au revoir » aux grilles sachant que beaucoup de frameworks responsives sont basés sur des « grilles ». Par contre, comme je l’ai dit dans mon dossier « Le web devient-il un vaste template?« . On le sait, les possibilités de base sur des grilles sont limitées et si vous n’êtes pas un expert de l’intégration, il est bien souvent difficile de s’en dépatouiller pour faire quelque chose de plus « personnel ».

C’est clairement la différence entre une réelle agence web avec des salariés qualifiés (comme nous chez Olyos huhu;) et des « Amateurs de vente de sites templates »


L’explication par l’illustration

Il est souvent compliqué de faire passer une explication à travers une photo ou du texte. Par contre, l’illustration peut souvent appuyer un argumentaire pour pouvoir créer un univers adéquat et qualifié. Les illustrations sont souvent empreintes d’une personnalité et d’une sensibilité.  Il est donc facilement possible de garder une uniformité dans le graphisme en demandant à un pro de l’illustration de créer des illustrations explicatives.

D’ailleurs ces illustrations peuvent autant être statiques qu’animé via du motion design.


Et vous ?

Et vous quelle tendance UI vous a le plus marqué en 2016 ? N’hésitez pas à partager vos ressentis et vos réactions dans les commentaires.


Lire la suite du dossier review webdesign 2016.